Une université populaire en chair et en ligne, dédiée aux Humanités...


Lire Balzac


"Balzac guérit de misanthropie ; c'est à cela qu'il est bon, par tous ces génies, enchaînés, en bas, en haut, partout inventeurs et poètes, et pensant selon leur forme et selon la pierre d'angle. Les bien comprendre, c'est toute l'affaire, et pardonner va de soi. J'ai remarqué que, même pour penser vrai des hommes, il faut les aimer de cette rude manière que Balzac nous apprend." Alain, Avec Balzac.


Lire Balzac
De Balzac, que nous reste-t-il en notre vie d'adultes? Quelques souvenirs d'écoles, de vagues figures, et des lieux communs que nous ne poussons guère, par la force des choses. Bien peu sans doute, pour qui ne fait profession de lire.

Pourtant, toujours, nous pensons à y revenir, comme à un pays qu'il faudrait malgré tout connaître un peu mieux que sur la foi des brefs aperçus de notre scolarité. Seulement le temps manque toujours, et nous oublions de pousser plus avant. Les routines littéraires étant ce qu'elles sont, on cédera alors à la "rentrée littéraire", puisqu'il faut être de son temps ; les livres sont brefs du reste, aujourd'hui, et ils ne menacent guère de nous instruire sur nous-mêmes, occupés qu'ils sont à nous conforter.

Mais pour qui voudrait se donner du champ, pour qui voudrait se donner le temps de lire en toute indifférence à la foire aux livres, que peuvent encore nous dire les noms de Rastignac, Goriot, Chabert, ou Vandenesse? Que peuvent-ils nous apprendre qui justifie l'admirable unité, l'admirable continuité de l'oeuvre ?

Cet atelier se propose de s'expliquer avec l'auteur de la Comédie humaine, de la manière la plus simple qui soit : nous vous proposerons chaque mois un roman à lire, ou à redécouvrir. Un samedi par mois, nous nous retrouvons alors en fin d'après-midi pour confronter nos lectures, autour d'un premier exposé.

Il ne s'agit pas d'enseigner la littérature (s'enseigne-t-elle du reste?) ; seulement de partager un goût commun, comme de s'encourager dans sa culture.

Rendez-vous sur le blog dédié de l'atelier pour découvrir l'oeuvre en cours, et les commentaires des lecteurs!

La première séance sera consacrée au Lys dans la vallée.


Frédéric Dupin