Un atelier de lecture de l'Université conventionnelle animé par Nicolas Franck

Mercredi 16 mars 2011 de 19h30 à 21h30, au Lycée Dorian, 74, avenue Philippe-Auguste, Paris XI.
L'entrée est libre et gratuite.
Cette séance portera sur le chapitre 9 du premier livre du Contrat Social.


Souveraineté, propriété privée et domaine public - Septième séance sur le Contrat Social
"Le droit que chaque particulier a sur son propre fond est toujours subordonné au droit que la communauté a sur tous", écrit Rousseau dans le chapitre 9 du Premier livre du Contrat Social. Cette proposition est conforme à l'aliénation totale de chaque associé, "lui et toutes ses forces, dont les biens qu'il possède font partie", qui constitue le pacte social. On a souvent tendance, en s'appuyant sur les analyses du Second Discours notamment, à faire de Rousseau un contempteur de la propriété privée.

Pourtant, dans le Discours sur l'économie politique, le même Rousseau écrit que "la propriété est le plus sacré de tous les droits". La propriété apparaît comme une garantie d'autonomie des citoyens, permettant d'éviter les rapports de dépendance entre les individus.

Comment concilier ces deux affirmations? C'est la question à laquelle nous tenterons de répondre en lisant le dernier chapitre du Premier livre du Contrat Social et en tâchant de définir entre la souveraineté et la propriété privée les limites d'un domaine public et les conditions d'une fiscalité légitime.




Nicolas Franck
Rédigé par Nicolas Franck le Lundi 14 Mars 2011 à 16:01