Une université populaire en chair et en ligne, dédiée aux Humanités...


Séance du 15 octobre 2008



Pourquoi lisons-nous les philosophes antiques, si nous n'envisageons pas de
faire un travail historique ou philologique ? Il faut que ces textes
présentent pour nous un intérêt philosophique et même moral (puisqu'il s'agit
d'une éthique) : de telle sorte qu'au lieu de juger du passé par nos propres
préjugés (anachronisme dont nous donnerons des exemples dans les
jugements souvent portés sur les anciens), nous nous délivrerons par ce
voyage dans le temps des manières de penser que le hasard de notre naissance
nous a imposées .

Par exemple nous commencerons à réfléchir sur la notion de
loisir, scholè en grec, c'est-à-dire école, vie scolastique ou vie consacrée
à la pensée, vie philosophique, principe et fin de l'éthique
aristotélicienne, et du même coup nous serons amenés à nous demander si une
société fondée sur le travail et les affaires peut satisfaire un homme qui
réfléchit.

Ecouter le cours en ligne

Frédéric Dupin








La critique du jugement
Lire Descartes
 



Lire Platon
Lire Kant
Philosophie et religion



Lire Balzac
Questions sur le vivant
Histoire de l'art