Un atelier de lecture régulier de l'Université conventionnelle autour de la Comédie humaine



L'atelier se déroulera le samedi 29 mai, en fin d'après-midi (18-20h) ; à la maison des associations du onzième, 8 rue du général Renault, métro Voltaire ou Parmentier. Il sera animé par Anna Arzoumanov.


Illusions perdues (29/05/10)
Les Illusions perdues nous peignent le triste parcours de Lucien de Rubempré, aspirant poète et"grand homme de province", monté à Paris pour se faire un nom et une vie. Ces désillusions et ses faiblesses sont la matière d'un roman construit tout en constraste.

Car la grâce et la mollesse de Lucien sont pris entre la patience et la générosité de sa famille, de son grand ami d'Angoulème, David Séchard, et l'austérité noble du "cénacle", ce groupe de littérateurs parisiens dominé par d'Arthez, et résolu à braver la misère pour l'honneur de l'idée. Roulant entre ces deux rives, Lucien s'échoue sur le mystérieux abbé Herrera, qui en fera sa créature.

Roman faustien, tout à la fois peinture morale d'un velléitaire et tableau cruel du monde parisien, et en particulier du milieu des journalistes, Illusions perdues, reste un des grands monuments de la Comédie humaine.

balzac_arzoumanov_29_05_10.mp3 balzac-arzoumanov.29-05-10.mp3  (152.77 Mo)







Archives

RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile