Un atelier de l'Université conventionnelle, animé par Aurélie Ledoux, autour du Discours de la méthode


« Le bon sens est la chose du monde la mieux partagée » (14/11/2012)

Mercredi 17 Octobre 2012

La séance se déroulera à l'EDMP, 8 impasse Crozatier, Paris XIIème, le mercredi 14 novembre, de 20h à 22h. L'entrée est libre et gratuite.


« Le bon sens est la chose du monde la mieux partagée ». Telle est la première phrase du Discours de la méthode. Descartes, on le voit, ne commence pas par le plus évident, et le lecteur impatient pourrait être tenté de refermer le livre à la lecture d’une affirmation d’apparence si contraire au spectacle du monde : la bêtise et la folie y ont davantage leur part que le bon sens et la raison. Partout règne la discorde, y compris – surtout ? – chez les savants ou chez ceux que l’on n’appelait pas encore les « intellectuels ».

Mais Descartes distingue la raison, qui est universelle, et l’usage de la raison, qui suppose la volonté de bien en user. Ainsi, plus tard dans l’ordre de la lecture, la méthode cartésienne se donnera pour première règle de n’accepter pour vrai que ce que nous savons reconnaître comme tel : la (fausse) évidence de ce précepte révèle qu'il s'agit là davantage d'une règle de la volonté que d’une règle de l’entendement. La logique ou la validité de nos raisonnements sont une condition nécessaire à la pensée mais ne suffisent pas: pour penser correctement, il faut encore pouvoir faire abstraction de nos passions et de nos intérêts, de nos peurs et de nos désirs. C’est pourquoi l’exigence de la pensée est aussi une exigence morale. Tout comme cette première page du Discours est d'abord un appel à user de notre bon sens, universellement partagé mais si souvent dévoyé.

Après une brève présentation du projet de Descartes, cette première séance s’attachera à la lecture et à l’explication de la première page du Discours de la méthode, disponible ci-dessous.
discours_de_la_methode_1.mp3 Discours de la méthode 1.mp3  (66.94 Mo)



Aurelie Ledoux

Aurelie Ledoux
Aurelie Ledoux
Aurélie Ledoux est agrégée de philosophie et ancienne élève de l'Ecole Normale Supérieure. Elle a soutenu une thèse à l'Université Paris-I Panthéon Sorbonne en 2009 et enseigne la philosophie au lycée Georges Dumézil de Vernon.






Archives