un atelier de lecture animé par Jean-Michel Muglioni


La séance aura lieu le mercredi 30 mars 2011, de 19h30 à 21h30, au lycée Dorian en salle B10. L'entrée est libre et gratuite.


Ouvrir la Critique de la Raison pure (30/03/11)
Après avoir rapidement dit quel et l’esprit de la philosophie kantienne, nous pouvons nous lancer dans la Critique de la raison pure.

Nous savons que nous allons réfléchir sur la connaissance mathématique et expérimentale pour comprendre comment penser notre existence d’être libre sur laquelle la science moderne ne permet pas de se prononcer. L’ancienne métaphysique prétendait connaître par la seule raison notre destination morale : Kant rend compte des raisons pour lesquelles elle échoue dans ce projet et pourquoi ce projet doit être entrepris d’une tout autre manière.

Pour lire Kant, il nous faut donc pouvoir nous repérer dans l’ancienne métaphysique qui est l’objet de sa « critique », et dont portant il affirme toujours qu’elle répond à une exigence constitutive de la raison.
Je propose de commencer cette sorte d’introduction à la lecture de la Critique de la raison pure par une réflexion sur les termes a priori et a posteriori qui aujourd’hui ne veulent plus dire grand-chose. Ce sera l’occasion de mises au point de vocabulaire élémentaires à partir de preuves classiques de l’existence de Dieu.

Attention!
Le cours reprendra sa périodicité habituelle (bi-mensuelle) à partir de la prochaine séance.
kant_5.mp3 kant-5.mp3  (151.85 Mo)


Jean-Michel Muglioni Lundi 28 Mars 2011

Galerie