Un atelier de l'Université conventionnelle animé par Frédéric Dupin autour de la République de Platon



Le cours aura lieu au lycée Dorian, salle B10, 74 avenue Philippe Auguste, de 20h à 22h. L'entrée est libre et gratuite.


Séance du  11 février 2010
Cette séance conclura la séquence de réflexion autour de la question de la poésie dans la pensée de Platon.

Nous commencerons par traiter rapidement des problèmes moraux et politiques liés non plus au fond mais à la forme des discours, en s'interrogeant sur la nature de l'imitation. Sur quoi se fonde l'illusion poétique? En quoi introduit-elle une forme de mal moral dans la société?

Nous passerons alors au commentaire d'une très belle page des Lois qui présentent tragédiens et législateurs comme des rivaux en poésie. Nous comprendrons en effet que Platon ne condamne point les arts et la poésie du haut d'un quelconque intellectualisme, mais bien parce que, reconnaissant le pouvoir souverain des sentiments humains, il entend opposé aux règnes déréglés de l'inspiration une poésie plus haute, une poésie philosophique.

Note

Le travail entrepris par Aurélie Ledoux dans son atelier de réflexion sur l'art et la politique nous semble un excellent approfondissement de notre propos. Que le l'auditeur n'hésite pas à en télécharger la première séance!








RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile

Dernières nouvelles de l'UC


Recherche